boxing day lineup montreal Peu d’entre nous connaissons l’origine du Boxing Day. Selon Wikipédia, deux hypothèses existent; premièrement il s’agirait du jour ouvrable suivant Noël où les serviteurs et les marchands recevaient des cadeaux de leurs employeurs ou employés. D’autres préfèrent l’attribuer au jour où les prêtres ouvraient les coffres des églises pour en distribuer le contenu aux moins nantis.   Plus récemment, c’était le jour après noël où les gens allaient échanger les cadeaux non désirés aux magasins. Et c’était, par la même occasion, le moment idéal pour les marchands de liquider les inventaires pour faire place aux nouveaux produits pour la nouvelle année. De nos jours, nous sommes bombardés de pub annonçant des produits en quantités très limitées et à des prix dérisoires. Et ces « spéciaux » durent pratiquement une semaine, avec certains articles disponibles seulement à certains jours. Bref, tout pour faire sortir le client de sa maisonnée et l’attirer dans le magasin. De plus, plusieurs magasins de la région montréalaise commencent maintenant leur « Boxing Week » avant Noël. Mais est-ce que le client épargne vraiment en se déplaçant le 26 Décembre? Selon moi, plus maintenant. Les marchands effectuent des liquidations d’inventaire sporadiquement durant l’année. Ils remettent en liquidation des articles semaine après semaine jusqu’à ce que le stock soit épuisé. Pour attirer des clients le 26 décembre, les commerçants commencent déjà à commander des articles de moindre qualité, à prix ridicule, auprès des fournisseurs au mois de juin. Les quantités sont tellement limitées que seuls les clients qui se retrouvent en ligne parmi les 10 premiers ont la chance de mettre la main dessus. Et cela seulement si cet article n’a pas été vendu sur le site Internet à minuit le 25 décembre. rootsOui, oui, plusieurs grandes chaînes canadiennes ou américaines offrent la possibilité aux clients de magasiner en ligne dès les premières minutes du jour de Noël et de bénéficier du « rabais » Boxing Day. N’oublions pas les chers rabais postaux. Lorsque le client doit remplir 3 coupons pour recevoir 3 chèques par la poste dans 10 à 12 semaines pour économiser et que ces demandes risques de ne pas être conformes ou seront tout simplement perdues, est-ce que cela en vaut vraiment la chandelle? Ne parlons pas du service à la clientèle durant le « Boxing Week ». Les pauvres préposés sont tellement bousculés et stressés par des questions incessantes et des « épargnants » stressés et impolis qu’ils ont ni la force, ni le moral pour bien répondre à vos questions ou vous aider avec votre pépin. Pour avoir eu ma part de « Boxing Day » comme commis dans un grand magasin informatique de Montréal (maintenant fermé), je peux vous assurer que c’est la journée que nous détestions le plus. Le seul moyen de vraiment économiser sur vos achats est de bien magasiner, de vous renseigner et de bien connaître vos besoins. Ne soyez pas impulsif. Et vous économiserez tout au long de l’année. Gardez votre 26 décembre pour vous reposer en famille. Le reste de l’année est déjà assez stressant comme ça.

Popularity: 1% [?]

You Should Also Check Out This Post:

More Active Posts: